Comment favoriser l’insertion professionnelle et l’accès à l’emploi ?

Emploi

Actuellement, en raison de la crise du coronavirus, l’ensemble de l’économie traverse une période difficile, où l’employabilité a été affectée. Il est très difficile de prédire comment le marché du travail évoluera dans les mois, voire les années à venir. Mais ce que l’on sait, c’est que cette tendance à l’augmentation de l’employabilité des profils d’étudiants ayant une formation technique continuera à se confirmer au fil des ans ; et surtout lorsque l’on reviendra à la normalité, pas la nouvelle, mais l’habituelle.

C’est à ce moment-là que le fait d’avoir investi des mois dans votre formation professionnelle aura plus de sens que jamais, car la formation en temps de crise est le seul outil permettant de concrétiser le postulat “réinventez-vous”. N’hésitez pas à consulter le village de l’emploi avis afin d’en apprendre plus sur l’une des meilleures solutions de formation professionnelle en France.

1. La formation professionnelle est synonyme d’employabilité

La réalité des affaires est en constante évolution. Elle évolue, s’adapte aux besoins du marché, et bien sûr, aux nouvelles technologies. Tout ceci, en intégrant souvent de nouvelles applications qui améliorent la productivité et optimisent les processus de production et/ou la prestation de services. Cependant, le système éducatif ne parvient pas à intégrer au même rythme toute cette évolution et cette réalité du secteur des entreprises dans les contenus curriculaires et pratiques de nombreux itinéraires de formation. Il existe encore un fossé entre ce que de nombreux étudiants universitaires savent ou connaissent d’une profession et ce que les entreprises attendent réellement d’eux pour les intégrer rapidement et avec succès dans leurs effectifs. Cela génère le besoin, de la part des étudiants, de continuer à se former et d’entrer dans une spirale récurrente qui génère cette sensation fastidieuse d'”être en formation continue”.

L’adaptation passe, de manière irréversible, par une liaison plus efficace entre le tissu d’entreprises et la formation à n’importe quel niveau éducatif. En effet, le fait de connaître la destination professionnelle vers laquelle vous vous dirigez au cours de votre étape éducative vous permet de travailler votre talent et vos connaissances de manière plus efficace. Cela vous permet également de “toucher la cible” au moment de choisir l’itinéraire de formation qui vous mènera plus rapidement vers cet avenir professionnel dans lequel vous souhaitez développer votre travail quotidien.

Avec une formation beaucoup plus pratique, et une relation étroite avec les entreprises, les programmes de formation professionnelle ont réussi à mettre en avant les entreprises à la recherche de professionnels. Ceci en participant activement à la formation de ces futurs travailleurs qui, en quelques mois seulement, acquièrent les compétences, les connaissances et les aptitudes nécessaires pour leur insertion professionnelle.

Lisez le village de l’emploi avis pour en savoir plus sur ce programme de formation offert aux jeunes en quête d’emploi.

2. La formation professionnelle : la possibilité de travailler sur quelque chose qui vous plaît en moins de temps

En France, la formation professionnelle a depuis longtemps “décollé” et gagne de plus en plus de terrain, à l’instar de nos voisins européens. Cela signifie que, si un étudiant de niveau baccalauréat est confronté au dilemme entre l’université et la formation professionnelle supérieure, cette deuxième option est un bon moyen d’atteindre la maturité et le développement personnel et professionnel qui lui permettront de trouver un emploi et de le trouver rapidement.

En fait, comme indiqué précédemment, de nombreux étudiants de la formation professionnelle supérieure, lorsqu’ils effectuent le stage de 4 mois, ont la possibilité de rester dans cette entreprise sous contrat. Il y a ceux qui choisissent de le faire parce qu’ils veulent continuer à se spécialiser et à se développer professionnellement au sein de l’entreprise. Il y a ceux qui décident de le combiner avec des études universitaires ou qui se concentrent uniquement sur la poursuite de leur formation en tant qu’étudiants de l’université, où ils ont un accès direct à la formation professionnelle supérieure.

Actuellement, il a été démontré que, par rapport aux étudiants de l’université, ceux qui se tournent vers un cycle de formation tirent un meilleur parti du diplôme universitaire pour les raisons suivantes :

– Ils possèdent déjà des connaissances théoriques et pratiques dans des matières spécifiquement liées au diplôme ;

– Ils ont un niveau de maturité plus élevé que d’autres profils plus juniors ;

– Ils ont travaillé dans le secteur des affaires en relation directe avec les débouchés professionnels du diplôme ;

– Ils travaillent activement sur les compétences transversales (soft skills) depuis plusieurs mois.

Comment tout cela se traduit-il ? Là encore, amélioration de leur employabilité.

3. Les étudiants en formation professionnelle parlent la même langue que l’environnement professionnel dans lequel ils veulent travailler

Comme on l’a déjà dit, on croit encore qu’il est toujours préférable de faire des études universitaires. Pour certaines professions, c’est vrai, mais comme on l’a vu, pour d’autres emplois, il est préférable de suivre une formation professionnelle. Pourquoi ?

Les études universitaires pèchent souvent par leur caractère très généraliste et théorique, voire souvent actualisé plus lentement que le marché réel lui-même. De plus, elles sont enseignées par un professeur qui a rarement travaillé en dehors de l’enseignement, ce qui fait qu’à la sortie de l’Université, les étudiants ont une connaissance générale, mais insuffisante ou mal adaptée à la réalité de l’entreprise. Ils devront alors pour s’arrimer, réapprendre le métier sans expérience ; ce qui les pénalise lorsqu’il s’agit d’accéder à des postes intermédiaires à partir desquels ils peuvent être promus.

Cependant, la formation professionnelle est beaucoup plus pratique et concise, elle fournit une qualification qui vous permet de trouver des postes adaptés. Et ce qu’elle vous apprend vraiment dans la vie, c’est l’expérience et la pratique. Le chemin se fait en marchant, comme on dit. Par conséquent, ces compétences techniques sont davantage valorisées par les entreprises aujourd’hui.

Ainsi, lorsqu’un étudiant universitaire termine sa formation (y compris un master), un étudiant de la formation professionnelle supérieure est déjà en activité depuis au moins 3 ou 4 ans. Ce dernier connaît déjà le langage, les processus, les applications et la réalité de son environnement professionnel et peut-être même, en même temps, a obtenu un diplôme universitaire ou de spécialisation.

4. Les emplois de l’avenir seront davantage axés sur les personnes ayant des compétences pratiques

L’on vit dans un environnement VUCA, c’est-à-dire un environnement volatil, incertain, complexe et ambigu. Cela signifie que les entreprises ont besoin de personnes capables d’être productives dès la première minute ; et elles ont trouvé dans la formation professionnelle l’endroit où chercher ce talent.

Par conséquent, il est important que (que vous soyez un étudiant de niveau baccalauréat ou universitaire), si vous devez choisir une option qui vous rapproche rapidement de l’environnement professionnel, vous ne manquiez de bien analyser tous les “avantages” de ce type de formation. Une formation souvent décriée, mais qui est de plus en plus appréciée de nos jours.

Parier sur l’inclusion de ce parcours dans votre itinéraire de formation multiplie potentiellement vos chances de trouver du travail et de vous épanouir professionnellement.

5. Conclusion

La formation professionnelle connaît son meilleur moment. Elle a cessé d’être l’option choisie lorsque l’on ne peut pas opter pour une formation universitaire, pour être l’option choisie lorsque l’on veut se spécialiser professionnellement dans ce que l’on aime faire et ce à quoi on veut vraiment se consacrer à l’avenir.

La société dans laquelle l’on vit ne croit plus qu’il soit forcément nécessaire d’aller à l’université pour réussir professionnellement et personnellement.

Il est clair que la formation professionnelle est devenue une référence au sein d’un système éducatif qui gagne chaque jour en importance, et est devenue la rampe de lancement des professionnels du futur.

Pour en savoir plus sur l’un des meilleurs programmes de formation professionnelle du moment (village de l’emploi), consultez le village de l’emploi avis sur le Web et lancez-vous.