Se faire accompagner par des spécialistes pour augmenter ses chances de décrocher un emploi dans le secteur informatique

Décrocher un emploi informatique

Publié le : 19 août 20208 mins de lecture

Premier poste, reconversion professionnelle, recherche d’emploi : affronter le marché du travail est toujours difficile. Il est généralement stressant pour le diplômé fraîchement sorti des bancs de l’université. L’accompagnement de spécialistes, coachs et experts est une démarche qui ne peut qu’augmenter sensiblement les chances de signer un contrat à long terme. L’univers informatique et le système d’information, secteur dynamique et en perpétuelle évolution, reste un grand recruteur de talents : autant saisir cette opportunité pour décrocher un nouveau poste. Faites-vous aider par des coachs expérimentés.

Faire face aux débouchés : un accompagnement personnalisé pour décrocher un emploi informatique

Le village de l’emploi propose un suivi sur mesure pour les personnes ayant un niveau universitaire BAC+2 et plus. Si vous êtes motivé à lancer votre carrière professionnelle dans le domaine de l’informatique, rien de tel que d’intégrer une structure apte à vous orienter dans votre démarche. Le grand plus du village de l’emploi est de consacrer aux étudiants un panel d’experts techniques et des spécialistes chevronnés en communication pour un coaching sur mesure. Que votre profil soit plutôt littéraire ou que votre parcours soit validé par un diplôme scientifique, vous avez les chances de rejoindre une boite sérieuse dans le domaine informatique. Le but est que votre savoir-faire soit reconnu par vos recruteurs et valorisé à juste titre. Le village de l’emploi offre une formule flexible, moderne et adaptée aux besoins de chacun, et qui permet aux candidats de suivre une formation avec un travail à la clé.

Recherche d’emploi : quels avantages à se faire accompagner pour monter en compétences ?

Le but de la quête d’emploi est de trouver des débouchés et concrétiser un recrutement. Ce n’est pas toujours chose aisée quand on fait ses premiers pas dans la vie active, ou quand on décide de se laisser tenter par une reconversion professionnelle. En intégrant le programme du village de l’emploi, les avantages sont nombreux. D’abord, les participants profitent d’un accompagnement personnalisé qui tient compte de leurs parcours académiques, de leurs compétences et de leurs secteurs d’activité. Cette démarche est adaptée à chacun et aide à améliorer le profil du participant sur deux points : le savoir-faire et le savoir-être. Le savoir-faire, car les experts techniques assurent une formation sur la maitrise et la modélisation d’outils, le développement de logiciels, la collecte et l’analyse de data, l’exploitation de langages informatiques. Le savoir-être, car durant la formation, les coachs en communication transmettront aux futurs employés comment travailler avec soin l’aspect relationnel de leur travail : réseautage efficace, prestance dans les propos, communication interpersonnelle fluide. Aux portes de la vie active, les participants au programme feront la différence avec tout autre candidat. En effet, ils auront été habitués aux standards de leur milieu professionnel. Ils auront eu le temps d’opérer une véritable montée en compétences et pourront affronter la concurrence avec aplomb. Enfin et non des moindres, le programme ne dissocie pas les deux côtés théorique et pratique. Bien au contraire, les participants sont d’emblée familiarisés avec le monde professionnel. Pour ce faire, la dernière phase du cursus d’apprentissage se réalise dans les locaux d’une entreprise. C’est une prise de responsabilité dans les conditions réelles du métier.

.

L’importance d’avoir des compétences techniques avant d’entamer votre carrière

Avoir des compétences techniques : qu’est-ce, en réalité ? Le jeune diplômé n’est certainement pas incompétent : sa formation universitaire est un inestimable trésor de connaissances. Cependant, il y a une foule de compétences que l’on n’acquiert pas forcément au sortir de l’université, mais plutôt sur le terrain. Si la formation académique donne le background intellectuel nécessaire et l’habitude de la recherche et de l’analyse, la formation technique aide à mettre les pieds à l’étrier. D’abord, acquérir et maîtriser des compétences techniques est avant tout un gain de temps, autant pour le candidat à l’emploi que pour l’entreprise. Dès la prise de poste, le salarié formé et compétent prend ses marques rapidement, comprend les attentes de son équipe, et le mécanisme du projet qui lui est confié. Il peut d’ores et déjà travailler de manière autonome et dans un esprit de prise d’initiative. Ensuite, la maitrise des compétences techniques est aussi un booster de carrière : les talents sont rapidement valorisés et peuvent s’épanouir dès lors que les bases sont acquises. Enfin, la montée en compétences vous permet de détacher votre CV du lot, en particulier si vous postulez dans le domaine de l’informatique. Pour vous guider à réaliser ce challenge, le programme déploie trois principaux axes de formation : l’axe métier, l’axe projet et l’axe technique. Dans chacun de ces axes, le participant est coaché pour apprivoiser son métier, pour gérer les étapes de la réalisation d’un projet et pour démontrer des aptitudes techniques dans la réalisation de sa mission.

Décrocher un CDI chantier après un cursus de neuf mois

La formation se déroule en trois trimestres. À l’issue de ce cursus organisé dans le cadre de ce programme d’appui aux jeunes diplômés, une opportunité non-négligeable attend le participant : une proposition de contrat à la clé. Ce contrat de travail est rattaché à l’une des entreprises partenaires du Village. En plus de proposer ce contrat, l’entreprise partenaire s’engage à recruter les sortants du programme. Ces employeurs partenaires financent également le coût de la formation des candidats, dès lors que ces derniers acceptent d’achever leurs cursus dans ces entreprises. Le contrat est un CDI chantier mais avec les mêmes avantages qu’un CDI ordinaire comme par exemple la possibilité de faire une demande de prêt bancaire. La différence est que ce contrat signé auprès de l’entreprise partenaire dure le temps du chantier, c’est-à-dire les trois années de la mission. Le participant formé et recruté peut néanmoins envisager de quitter le programme à sa guise, et dans ces circonstances, assumer les frais qui restent à payer.

Quelle garantie de réussite après l’intégration au programme ?

Le Village est une structure qui existe en France depuis maintenant une vingtaine d’années. Depuis sa création, plus de 5 000 personnes ont eu l’opportunité de bénéficier de cette formule alternative, intermédiaire entre la vie étudiante et le monde professionnel, ou charnière entre deux domaines d’activités, pour les travailleurs qui sont dans une phase de reconversion. Tous ces lauréats ont bénéficié d’un bon démarrage de leurs carrières. Un début positif grâce à l’encadrement d’experts éprouvés. Cependant, la garantie repose surtout et en particulier sur la motivation et le sérieux du candidat lui-même à vouloir appliquer les conseils des coachs. En général, les résultats sont probants et les entreprises partenaires confirment cette réussite. La persévérance et l’engagement des lauréats formés y sont pour beaucoup.


Plan du site