Comment décrocher un emploi à la fin de la formation ?

Village de l'emploi

Java est l’un des langages de programmation les plus populaires au monde : selon le classement de l’indice Tiobe, Java résiste sur le podium depuis 2001, alternant entre la première et la deuxième place. Ce n’est pas un hasard s’il s’agit d’une des langues les plus demandées dans le monde du travail, utilisée à la fois pour le développement de logiciels et pour les sites web.

Apprendre à programmer en Java peut donc ouvrir plusieurs portes et assurer une certaine sécurité de l’emploi. Dans cet article, vous découvrirez la figure professionnelle spécialisée dans ce langage : le développeur Java.

Il s’agira d’analyser ensemble les conditions requises pour le devenir, mais aussi les excellentes raisons d’envisager ce parcours, ainsi que les perspectives de carrière.

Que peut faire un programmeur Java ?

La demande de programmeurs a connu une croissance exponentielle à l’époque du boom numérique et ne va certainement pas s’arrêter : d’ici 2029, le Bureau américain des statistiques du travail a prédit une croissance de 22 % de la demande de développeurs, essentielle pour répondre à la demande croissante de logiciels informatiques.

Si l’on prend en considération la figure spécifique du programmeur Java, qu’il soit indépendant ou qu’il fasse partie du personnel d’une société informatique, les rôles qu’il peut aller couvrir sont :

– Développeur front-end : analyse, conçoit et met en œuvre des applications web, en s’occupant principalement de l’encadrement et du prototypage de l’interface utilisateur, ou de la partie du site web avec laquelle l’utilisateur interagit.

– Développeur back-end : il s’occupe des “coulisses”, c’est-à-dire de ce que l’utilisateur ne voit pas, mais qui maintient la plate-forme en place. Il se concentre, en bref, sur le côté serveur d’une application : il crée du code pour les sites web et les logiciels, contrôle les performances et possède une expertise dans la gestion des bases de données.

– Développeur full-stack : une personne polyvalente capable de gérer tous les aspects du développement d’applications, donc avec une connaissance approfondie du front-end et du back-end.

– Développeur d’applications mobiles : il est responsable de la programmation de toute la partie mobile des sites web, avec un accent sur la gestion et l’exploitation de l’application.

Il est clair que tous ces rôles peuvent également être remplis par des développeurs spécialisés dans d’autres langages de programmation, ce qui fera la différence sont les technologies et autres compétences liées à Java.

Voici en détail quelles sont les exigences les plus requises dans les offres d’emploi pour les programmeurs Java.

Vous pouvez dès maintenant acquérir toutes ces compétences et assurer ces tâches via le programme de formation du village de l’emploi.

Quelles sont les conditions requises pour le poste de développeur Java ?

Le candidat idéal a une formation technique/informatique : un diplôme en informatique, en ingénierie informatique ou d’autres diplômes dans des matières techniques/scientifiques sont appréciés, mais souvent seul une certification en informatique obtenue grâce au programme de formation du village de l’emploi suffit.

Ce qui fera sans aucun doute la différence, c’est l’expérience et les compétences, ainsi qu’une forte prédisposition et une passion pour la logique de programmation et le secteur des TI. En examinant les descriptions de poste, on peut mettre en évidence une série de compétences toujours requises par les entreprises :

– Capacité à développer en Java ;

– Compétences en matière de programmation et de conception de logiciels ;

– Framework : Spring, Angular ;

– Bonne connaissance des WebServices : SOAP/RESTFUL ;

– Connaissance des principales technologies du Front-End : HTML, CSS, Javascript, JQuery, Angular.js, Bootstrap, JSON ;

– Base de données : Oracle et/ou MS SQL Server ;

– Bonne connaissance de I’anglais ;

– Compétences relationnelles : fortes aptitudes à résoudre les problèmes, prédisposition à travailler en équipe, motivation, flexibilité et curiosité.

Il est évident que l’éventail des compétences requises variera en fonction du chiffre recherché par l’entreprise : un développeur Java back-end doit nécessairement connaître la base de données autant qu’un développeur Java front-end doit connaître Spring et d’autres frameworks essentiels pour travailler sur le front-end.

5 bonnes raisons de devenir un programmeur Java

Voici les cinq principales raisons pour lesquelles devenir développeur Java pourrait être un brillant choix de carrière :

1) Popularité du langage : Java peut être déployé de manière transparente pour le développement de logiciels destinés à n’importe quel secteur d’activité (y compris les services financiers et bancaires et les soins de santé) ; il est également idéal pour le développement dans le Cloud et pour l’Internet des objets (IdO).

2) Profession à la demande : la popularité de Java va de pair avec le nombre toujours croissant d’appareils qui l’utilisent. Cela signifie que les programmeurs de ce langage sont parmi les plus demandés, tant par les entreprises publiques que privées.

3) La stabilité : un facteur crucial pour tout emploi. Être un développeur Java peut garantir un emploi à long terme, en tant que freelance, consultant ou employé d’une entreprise, puisque Java existe depuis plus de deux décennies et est destiné à durer et à se développer encore plus longtemps.

4) Pas seulement le codage : en tant que développeur Java, vous avez la possibilité de commencer dès la conception initiale du projet jusqu’aux tests. En substance, vous participez à toutes les phases du développement, en allant effectuer des tâches très différentes : conception, test, analyse, identification et correction des erreurs, puis mise en œuvre et suivi des performances.

5) Salaire : en Europe, le programmeur Java est l’une des professions les plus recherchées par les entreprises : le secteur des TIC est toujours à la recherche de ce type de poste. Ce manque de professionnels garantit aux programmeurs Java de bonnes perspectives de revenus.

Domaines d’activité, perspectives de carrière et salaire

Si vous parcourez les offres d’emploi pour le “Java Developer”, vous verrez que la plupart d’entre elles proviennent d’éditeurs de logiciels, c’est-à-dire de sociétés spécialisées dans le développement de logiciels. Mais il n’est pas rare de voir des opportunités dans des sociétés de services, des centres de recherche et des cabinets de conseil, ainsi que dans le secteur public.

Le salaire d’un développeur Java varie selon le degré d’ancienneté, le type d’expérience, les responsabilités requises par l’entreprise et le projet en question. Comme indiqué plus haut, la pénurie de ces spécialistes permet toutefois de garantir que même les plus jeunes peuvent bénéficier d’un salaire substantiel, qui ne manquera pas d’augmenter après les 4 ou 5 premières années de travail.

Conclusion

Les secteurs en expansion pour ceux qui choisissent la voie du programmeur Java sont nombreux : au premier plan, il y a le développement d’applications pour les appareils mobiles et les logiciels, mais les possibilités augmentent considérablement dans le domaine des jeux vidéo et de l’IdO.

En bref, devenir un programmeur Java peut être un excellent choix ou au moins un excellent point de départ : pour rester dans l’air du temps et s’assurer de plus de possibilités, il est toujours utile d’étudier d’autres langages de programmation.

Si vous êtes intéressé par ce métier, n’hésitez pas et lancez-vous, car il fait partie des meilleures actuellement. Pour ce faire, vous pouvez bénéficier d’une formation de qualité via la solution village de l’emploi.