Renforcer l’emploi et les compétences

Clauses sociales et demande publique : une réponse solidaire

Le point de départ de l’action : d’une part, la présence d’une pluralité de méthodes dans la promotion et la facilitation des clauses sociales sur le territoire de la MD3E. En effet, pour les chargés de mission « clauses sociales » présents localement (facilitateurs), les champs d’intervention, les habitudes de travail et les territoires de référence sont différents et/ou se chevauchent sans réelle concertation. D’autre part, il est observé des territoires (EPCI) et/ou types de marchés non exploités pouvant eux-aussi mettre à profit cette insertion des publics éloignés de l’emploi via les clauses sociales.

L’action « Clauses sociales et demande publique : une réponse solidaire » vise à instaurer et à entretenir une stratégie territoriale de promotion & de facilitation des clauses sociales sur le territoire de la MD3E. Cette coordination territoriale des facilitateurs se pose avec d’autant plus de nécessité que la mise en oeuvre des clauses sociales exige l’implication de multiples acteurs (élus, services techniques & des marchés, entreprises, structures d’insertion économique, service public de l’emploi local…), tout l’enjeu est d’offrir aux entreprises un relais et un parcours simplifié (une facilitation) dans la mise en oeuvre des clauses sociales de l’amont (actions de promotion, sensibilisation & prospection pour repérer des marchés qui pourraient être clausés) jusqu’à l’aval (évaluation de la clause) en passant parallèlement par l’animation d’une « Cellule Emploi » pour répondre au plus près aux besoins des entreprises.

Globalement, l’action de la MD3E se porte sur la promotion, la coordination et l’animation d’une cellule de développement des clauses sociales territoriale en partenariat avec les facilitateurs présents.

Ce projet est co-financé par le FSE (Fond Social Européen).

Promotion de la Diversité

Après une enquête de terrain auprès des différents organismes intervenant sur le champ des luttes contre les discriminations, la MD3E œuvre à l’émergence d’un réseau d’acteurs mobilisés et actifs en matière de lutte contre les discriminations et da promotion de l’égalité.
Suite à ces échanges et dans le cadre de la convention de revitalisation GSK, il a été confié à la MD3E en collaboration avec le groupe Schneider Electric la mise en place du programme 100 chances – 100 emplois.

Ce programme, conçu par Schneider Electric, vise à répondre aux besoins économiques d’un territoire tout en contribuant à rétablir l’égalité des chances pour les jeunes adultes (18 à 35 ans) issus des quartiers sensibles. Il propose des parcours individualisés à des jeunes peu qualifiés ainsi qu’à des jeunes diplômés victimes de discrimination pour leur faciliter l’accès à l’emploi durable.

Sur le territoire du GEA, le programme est piloté par Schneider Electric et SOS Intérim pour l’animation du réseau d’entreprises et par la MD3E pour l’animation du réseaux des acteurs de l’emploi.

Renforcement des synergies Ecoles-Entreprises

CLEE (Comité Local Ecoles Entreprises)

La MD3E participe aux travaux, à la vie du réseau et soutient opérationnellement l’animation du CLEE en favorisant la mise en relation avec les acteurs du monde de l’entreprise.

Autres dispositifs

Mobilité

Suite à l’élaboration d’un diagnostic « Mobilité Professionnelle sur le GEA », il a été décidé dans le cadre des travaux de la MD3E au sein de la plateforme mobilité pilotée par le GEA de nous confier la rédaction d’un guide de mobilité.
Ceci dans le but de rendre lisible l’offre de mobilité existante grâce à la sensibilisation et à la formation des professionnels à la question mobilité

Savoirs de base

Afin d’améliorer le service rendu aux personnes dont le socle de compétences est trop faible pour obtenir un emploi, la MD3E a pour mission d’activer le réseau des associations intervenant pour l’amélioration des savoirs de base des personnes en ayant besoin.
Le but est de faire mieux connaître les dispositifs accessibles sur le territoire et en améliorer le fléchage pour améliorer la fréquentation des dispositifs mis en place par la Région, la DiRECCTE, l’OFII,…. Un outil permettant aux associations locales d’identifier le bon dispositif a été développé au niveau de la plateforme Pôle Ressource (un login-mot de passe est nécessaire pour accèder à ce service